street photgraphy cambodia

« Players Of i-don’t-know-what in Poipet »

Poipet, Cambodge, 15/11/2017

Ricoh Gr2

« La zone de confort est un jolie endroit, mais rien n’y pousse jamais… »

cat strugglin in phnom penh balck and white

Golden Sorya Mall, Phnom Penh, Cambodge, 09/12/2017

Ricoh Gr2

portrait shadow black and white opiumm photo

« Self-Portrait at Chhaya Hotel »

Battambang, Cambodge, 15/11/2017

Ricoh Gr2

Un homme, mon père, s’échappe de l’État policier répressif, corrompu, criminel, despotique de Chine et atterrit dans celui, policier répressif, corrompu, criminel, despotique, des États-Unis. Quel conseil de survie donne-t-il à son fils ? Celui-ci : « Avant tout, sois d’une parfaite hypocrisie, ne laisse pas une goutte d’humanité tomber de l’emballage en plastique dont tu t’es enveloppé. Remplace l’affection par le Téflon, l’amour par l’ambition, l’équité par la rudesse, le lait de la gentillesse par l’acide nécéssaire à creuser ton chemin jusqu’au sommet. Et ne laisse jamais voir ton angoisse. » John Burdett – Le Joker – 2015

street photgraphy dead man on street battambang

Memento Mori, Hominem te Momento

Battambang, Cambodge, 19/11/2017

On perd la plus grande partie de sa jeunesse à coups de maladresse. Louis-Ferdinand Céline – Voyage au bout de la nuit. 1932

on the road from Poipet to Battambang

« Dark Skies Over The Road, From Poipet To Battambang »

Highway 5, Cambodge, 15/11/2017

Ricoh Gr2

orussei market phnom penh

Orussei Market, Phnom Penh, Cambodge, 26/11/2017

Ricoh Gr2

…Il existe deux humanités différentes, celle des riches et celle des pauvres.Louis-Ferdinand Céline – Voyage au bout de la nuit. 1932


OPIUMM HOT’s GROOVE